ISO/TS 34700:2016, une norme pour la gestion du bien-être animal

La norme ISO/TS 34700:2016 ” Gestion du bien-être animal – Exigences générales et orientations pour les organisations des filières alimentaires ” fournit des exigences et des orientations pour la mise en oeuvre des principes de bien-être animal décrits dans l’introduction sur les recommandations relatives au bien-être animal du Code sanitaire pour les animaux terrestres (TAHC) de l’organisation mondiale de la santé animale (OIE) (Chapitre 7.1).

L’ISO/TS 34700:2016 s’applique aux animaux terrestres élevés ou détenus pour la production d’aliments destinés à la consommation humaine ou à l’alimentation animale. Les domaines suivants sont exclus: animaux utilisés pour les activités de recherche et d’enseignement, animaux vivant dans des refuges et des zoos, animaux de compagnie, animaux errants ou sauvages, animaux aquatiques, mise à mort pour la santé publique ou pour la santé animale sous la direction de l’autorité compétente, pièges de mise à mort sans cruauté pour les animaux nuisibles et à fourrure.

L’application du présent document se limite aux aspects pour lesquels il existe des chapitres spécifiques au processus de manipulation-élevage ou à l’espèce dans le TAHC de l’OIE. Au moment de la publication du présent document, ces chapitres étaient les suivants:

– Chapitre 7.2: Transport des animaux par voie maritime;
– Chapitre 7.3: Transport des animaux par voie terrestre;
– Chapitre 7.4: Transport des animaux par voie aérienne;
– Chapitre 7.5: Abattage des animaux;
– Chapitre 7.9: Bien-être animal dans les systèmes de production de bovins à viande;
– Chapitre 7.10: Bien-être animal dans les systèmes de production de poulets de chair; et
– Chapitre 7.11: Bien-être animal dans les systèmes de production de bovins laitiers.

L’ISO/TS 34700:2016 est conçu pour aider les utilisateurs à réaliser une analyse des écarts et à élaborer un plan de gestion du bien-être animal en conformité avec le TAHC de l’OIE. Il peut également être utilisé pour faciliter la mise en oeuvre de normes sur le bien-être animal du secteur public ou privé qui respectent au moins le TAHC de l’OIE.

Il est prévu de réviser le domaine d’application du présent document lorsque les dispositions sur le bien-être animal du TAHC de l’OIE seront complétées ou modifiées.

Les cinq libertés pour les animaux

Les principes directeurs pour le bien-être animal de l’OIE mentionnent également les « Cinq libertés » universellement reconnues, énoncées au Chapitre 7.1 du Code sanitaire pour les animaux terrestres de l’OIE. Ces cinq libertés, telles qu’elles sont aujourd’hui formulées, soulignent les cinq aspects suivants du bien-être des animaux soumis au contrôle de l’homme :

  • Absence de faim, de soif et de malnutrition
  • Absence de peur et de détresse
  • Absence de stress physique et thermique
  • Absence de douleur, de lésions et de maladie
  • Possibilité pour l’animal d’exprimer les comportements normaux de son espèce.

Source : ISO

Partager avec vos amis